Création
2017

Mission

David Van Reybrouck

en langue française

 

traduction Monique Nagielkopf
avec Francesco Mormino
mise en scène – Marja-Leena Junker
création sonore – René Nuss
scénographie et costumes – Trixi Weis
assistant à la mise en scène – Antoine Colla

 

coproduction Théâtre du Centaure, Kulturhaus Niederanven

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photos – © Bohumil Kostohryz

Théâtre du Centaure :

octobre 2017 : 25, 26*, 28

novembre 2017 : 7, 8, 9*, 10, 11, 16*, 17, 18

 

Les spectacles commencent sauf mention contraire à :

18h30 les jeudis et dimanches (*)

20h les autres jours.

 

Tarifs: 20€ / 8€

Kulturpass accepté.

 

 

 

Dossier de presse à télécharger : ici

Renseignements et réservations :

Par téléphone : +352 22 28 28 (répondeur)

Réservations par mail

 

La caisse est ouverte une demi-heure avant le spectacle.

 

En tournée :

Kulturhaus Niederanven

novembre 2017 : 22, 23

Réservations : www.khn.lu

 

 

 

 

Comme suite à une série d’entretiens avec des missionnaires flamands travaillant en Afrique, David Van Reybrouck a écrit Mission, un monologue à partir de ces témoignages recueillis.

 

Dans ce texte formidable, le Père Grégoire, qui a passé quarante-huit ans au Congo, raconte sa vie. D’une petite ville en Flandre où, à 17 ans il se sent appelé à « aller là où Jésus était le moins connu », aux étendues infinies de l’Afrique, il nous raconte son travail de missionnaire, d’enseignant, de témoin.

 

Avec un humour contagieux, avec une droiture pleine d’humanité et aussi avec quelques coups de gueule face à l’injustice, il dit ses doutes, ses désaccords avec la doctrine, sa foi inébranlable. Il raconte son étonnement devant l’opulence matérialiste de l’Europe, où il retourne tous les trois ans, et la compare au dénuement des indigènes en Afrique. Témoin direct des guerres, des massacres commis entre les ethnies, du génocide du Rwanda, le Père Grégoire, marqué par ces atrocités vécues et observées, dit sa révolte, demande à son Dieu : « Mais pleure au moins avec nous ! ».