Création
2023

Juste la fin du monde

Jean-Luc Lagarce

en langue française

 

avec Eugénie Anselin, Tristan Schotte, Isabelle Sueur, Nadine Ledru, Jules Werner


mise en scène – Myriam Muller


scénographie et costumes – Christian Klein
vidéo – Émeric Adrian


musique – Michel Zeches

lumières – Antoine Colla

assistanat – Antoine Colla, Alix Andries

 

coproduction Théâtre du Centaure, Kinneksbond, Centre Culturel Mamer

Kinneksbond, Mamer

mars 2023 : 3, 4, 5*, 7, 8, 11, 12*

 

 

Les spectacles commencent sauf mention contraire à :

17h le dimanche (*)

20h les autres jours.

 

Tarifs: 20€ / 8€

Kulturpass accepté.

Louis, âgé de 34 ans, revient dans sa famille après une très longue absence pour annoncer sa mort prochaine. Mais ce retour provoque chez ses proches de tels règlements de compte qu’il n’arrivera pas à communiquer avec eux. Il repartira, comme il est venu, sans avoir rien dit, plus solitaire que jamais face à la mort.

Pièce testament d’un immense auteur, Lagarce devait mourir – comme son personnage, Louis – cinq ans après sa parution.

Plus tard‚ l’année d’après
 – j’allais mourir à mon tour –
 j’ai près de trente-quatre ans maintenant et c’est à cet âge que je mourrai‚
 l’année d’après‚
 […]
 prenant ce risque et sans espoir jamais de survivre‚
 malgré tout‚ 
l’année d’après‚
 je décidai de retourner les voir‚ revenir sur mes pas‚ aller sur mes traces et faire le voyage‚ pour annoncer‚ lentement‚ avec soin‚ avec soin et précision
 – ce que je crois – 
[…]
 ma mort prochaine et irrémédiable.