Création
2016

Illusions

Ivan Viripaev

traduction – Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
avec Elisabet Johannesdottir, Raoul Schlechter, Pitt Simon et Jeanne Werner
mise en scène – Sophie Langevin

dramaturgie – Youness Anzane

scénographie et costumes – Trixi Weis
assistant à la mise en scène – Pascale Noé Adam
lumières – Jean-François Metten

 

 

Les traductions des textes d’Ivan Viripaev sont publiées aux Editions Les Solitaires Intempestifs – Besançon

Titulaire des droits :  henschel SCHAUSPIEL Theaterverlag Berlin GmbH

Agent de l’auteur pour l’espace francophone : Gilles Morel

photos – © Bohumil Kostohryz

Théâtre du Centaure :

janvier 2016 : 29, 30, 31

février 2016 : 4, 5, 7, 16, 17, 18, 21

 

Les spectacles commencent sauf mention contraire à :

18h30 les jeudis et dimanches

20h les autres jours.

 

Tarifs: 20€ / 8€

Kulturpass accepté.

Renseignements et réservations :

Par téléphone : +352 22 28 28 (répondeur)

Réservations par mail

 

La caisse est ouverte une demi-heure avant le spectacle.

 

 

 

Dossier de presse

D’Lëtzebuerger Land :

 » La pièce de Ivan Viripaev est une fable sur l’amour et son immatérialité. Mais c’est surtout une pièce sur le théâtre et le pouvoir des mots, qui finissent même par tuer. Le dramaturge Youness Anzane y voit des « bombes textuelles » que la metteure en scène Sophie Langevin et lui font exploser dans un travail épuré et lucide. (…) Les acteurs, il faut le souligner sont tous excellents … »

Luxemburger Wort :

 » Illusions est donc à la fois terrible dans sa mystification des convictions humaines et suprêmement réjouissant dans la superbe théâtralité de son déferlement. »

Woxx :

 » Les comédiens offrent une performance remarquée. Oui, tout n’est qu’illusion, tout est théâtre…et ce sentiment est exacerbé par un texte ciselé et une production qui l’a décortiqué dans les moindres détails pour en soutirer tous les éléments de réel. »

Le Jeudi :

 » Illusions est un spectacle surprenant sur la complexité des relations humaines, une réflexion singulière sur l’existence, pimentée de bonnes doses d’humour. »